Un délabrement et un abandon omniprésent.

5 2 1 3

A engloutir toutes les ressources de la commune sur un seul projet de requalification urbaine, on en a oublié l’essentiel, mener des actions qui répondent aux besoins de la population.

Nous proposons de mener une politique de « terrain » en favorisant les relations entre les Villois et la municipalité.
_En encourageant la création de comités de quartiers ou équivalents.
_En faisant un diagnostic  des besoins et des souhaits dans chaque quartier.
_En priorisant les travaux, aménagements, et autres besoins.
_En planifiant un programme de réfection avec l’objectif de redonner du « lustre » à notre commune, en adéquation avec ses capacités financières.

photos et texte: M. Gilardeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *